La philosophie pour enfant

       Depuis une trentaine d’années, une approche révolutionnaire visant le développement de la pensée autonome des élèves vient influencer l’éducation : la philosophie pour enfant. Mise au point vers les années 1970, par Matthew Lipman, cette pratique éducative consiste  à stimuler, à développer la capacité de penser chez l’enfant, afin de l’introduire aux mécanismes de la pensée critique et créatrice le rendant apte à participer, à son niveau, au débat dont l’objet se trouve placé dans son environnement immédiat.  Dans un atelier de philosophie, une communauté de recherche,   le savoir  se construit collectivement au fil du débat et  l’enseignant-animateur  n’a plus le rôle de  « transmetteur de savoirs.  La réalisation de ces ateliers, vise le développement de plusieurs compétences chez l’enfant: « il affirme sa personnalité,  interagit de façon harmonieuse avec les autres, construit sa compréhension du monde et communique en utilisant les ressources de la langue.» Nous avons, pour la plupart, pratiqué la philosophie dans nos classes de stage. L’expérience s’étant révélée concluante, nous avons la ferme intention de la renouveler au cours de notre prochain stage à la maternelle.

 

  Association québécoise de philosophie pour enfants et adolescents. 2012.   http://edupsy.uqac.ca/aqpe/

 

L’Association Québécoise de Philosophie pour Enfants (AQPE) est un organisme sans but lucratif basé au Département des sciences de l’éducation et de psychologie de l’Université de Québec à Chicoutimi (UQAC) dont la principale visée est de faire connaître la communauté de recherche philosophique (CRP) auprès de différentes écoles, enseignants, organismes ou entreprises

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0